Home » News » « Étudier la guerre. Perspectives historiographiques et épistémologiques de l’histoire de la guerre des années 1950 à nos jours ».

« Étudier la guerre. Perspectives historiographiques et épistémologiques de l’histoire de la guerre des années 1950 à nos jours ».

APPEL À COMMUNICATIONS

Pavillon Judith-Jasmin, Université du Québec à Montréal (UQAM), à l'angle du boulevard De Maisonneuve et de la rue Berri, photographie de Jeangagnon, distribuée sous la licence CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons.

Depuis le milieu du xxe siècle, l’étude de la guerre a connu une véritable « révolution » historiographique. Elle s’est développée partout dans le monde suivant des rythmes et des modalités variées. Les historiens, les anthropologues ou encore les spécialistes des études littéraires ont rompu avec une histoire militaire décriée, focalisée sur les grandes batailles, étudiées du point de vue de l’État-major et enferrée dans un récit événementiel. C’est sur cette « révolution historiographique globale » des études sur la guerre depuis les années 1950 jusqu’à nos jours, que se penche ce colloque sans restriction spatio-temporelle. Comment l’expliquer ? Par qui a-t-elle été menée ? Quelles en ont été les voies et les étapes ? En quoi ces évolutions historiographiques se distinguent-elles ou se rapprochent-elles d’autres évolutions épistémologiques dans les sciences sociales ? Quels en sont aujourd’hui les approches, les méthodes et les outils de prédilection ? Et quels en seront ceux de demain ? [ ... ]

Cet appel à communications est lancé dans le cadre du colloque international du Groupe de Recherche en Histoire de la Guerre (GRHG) qui aura lieu à l’Université du Québec à Montréal du 23 au 24 octobre 2023.

  • Retrouvez toutes les informations sous ce lien.
  • L’appel à communication est ouvert jusqu’au 1er décembre 2022.
  • N’hésitez pas à y contribuer et à le faire circuler auprès des personnes intéressées.