PDF Version imprimable Suggérer par mail

Projets clôturés

Par le passé, d'autres projets ont été menés à bien. Au cours de ces dernières années, trois d'entre eux ont débouché sur quatre thèses de doctorat soutenues avec fruit. Il s'agit en l'occurrence du projet sur les services de renseignements en Belgique, 1940-1945, de “Violence, criminalité et guerre” et du projet sur le diamant. D'autres encore ont donné lieu à publications et/ou à la rédaction d'importants rapports de recherche: citons l'étude sur le Haut Commissariat à la Sécurité de l'État, le projet sur l'administration belge ou encore celui sur les actualités filmées.

 

Congo-Belgique, 1955-1965. Entre propagande et réalité

 À l'occasion du cinquantième anniversaire de l'indépendance du Congo, le CEGESOMA a voulu apporter sa contribution au bilan réalisé tant dans l'ancienne métropole qu'en Afrique centrale sur le passé commun de la Belgique et du Congo par la publication d'un ouvrage où la photo occupe une place centrale. L'album Congo-Belgique (pour le commander, cliquez ici) propose en effet d'aborder la période de transition du Congo colonial vers un Congo indépendant à travers une analyse critique de la production photographique entre 1955 et 1965.

  Lire la suite...

Villes en guerre – Anvers 1940-1945

 Faisant suite au premier volume de la série d'albums photographiques Villes en guerre consacré à Bruxelles dont le succès a été particulièrement important (on en est au troisième tirage !), vient de paraître celui consacré à Anvers (pour le commander, cliquez ici). L'ouvrage désire, par la photographie, offrir un meilleur regard sur l'histoire d'Anvers et de son agglomération pendant la période 1940-1945.

  Lire la suite...

La Belgique et la persécution des Juifs

La Belgique docile adaptée à un large public

Quelle est la responsabilité des autorités belges dans la persécution des Juifs en Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale ? C'est à cette question cruciale que le présent ouvrage, rédigé par Anne Roekens, ancien membre de notre équipe scientifique aujourd'hui maître de conférences aux Facultés Notre-Dame de la Paix à Namur, tente d'apporter des réponses claires et nuancées (pour le commander, cliquer ici).
Lire la suite...

Filmer à tout prix ? Henri Storck, le cinéma et la guerre

Août 2006. Dans la torpeur d'une actualité en sommeil estival, une polémique éclate dans les médias francophones du pays. Henri Storck, le “père du cinéma belge”, y est accusé d'avoir été proche des autorités allemandes sous l'Occupation. Ce cas supposé de collaboration sème d'autant plus le trouble que le réalisateur est systématique classé à gauche sur l'échiquier politique depuis Misère au Borinage, documentaire social qu'il tourna en 1933 pour dénoncer l'indigence dans laquelle vivaient les mineurs borains. La controverse qui s'en suit mêle simplismes, anathèmes et anachronismes, ne laissant que peu de place aux nuances, paradoxes et complexités du social. Dès lors, une enquête historique basée sur un travail d'archives approfondi et replaçant cette trajectoire individuelle dans un contexte historique plus large s'imposait. Elle fut rendue possible par une initiative commune à la Communauté française de Belgique et au CEGESOMA.
Lire la suite...

‘La Belgique docile’. Les autorités belges et la persécution des Juifs

Une étude effectuée par le CEGESOMA, à la demande du Sénat et sur injonction du gouvernement fédéral, a cherché à examiner l'implication éventuelle des autorités belges dans l'identification, la persécution et la déportation des Juifs entre 1940 et 1944. Le résultat en est La Belgique docile, une œuvre de référence pour toute personne désireuse de comprendre l'histoire de la Belgique entre 1930 et 1950.
Lire la suite...
 
    1   2   3   4