PDF Version imprimable Suggérer par mail

Le PAI Justice and populations se clôture par une riche palette de publications

Le 20 décembre 2017, le CegeSoma organisait une dernière activité dans le cadre du PAI 'Justice and Populations' : un workshop international consacré aux recherches menées par Jan Julia Zurné, docteure en histoire et membre de l'équipe. Le thème portait sur les 'meurtres de la Libération' dans l'arrondissement judiciaire de Bruxelles.


Présentation du livre de JJ Zurné - CegeSoma - 29.11.2017.
Présentation du livre de JJ Zurné - CegeSoma - 29.11.2017.
Jan Julia Zurné s'est intéressée à la manière dont la justice a traité les meurtres de collaborateurs présumés – meurtres liés à la résistance - durant les premiers mois qui ont suivi la Libération, et ce dans l'arrondissement judiciaire de Bruxelles.
Comme le phénomène ne se limite pas à la Belgique, des chercheurs étrangers ont été invités à faire part de leurs réflexions sur ces recherches: Jean Marc Berlière (prof. émérite de l'Université de Dijon) et Henk Termeer (Dr. De l'Université de Nimègue) ont livré leurs réactions suite aux conclusions dégagées par Jan Julia Zurné. Xavier Rousseaux, promoteur du PAI a, quant à lui, replacé la problématique dans une perspective à long terme. Ces différents commentaires seront intégrés par Jan Julia dans l'article qu'elle consacre à cette question et qui est soumis pour publication à la rédaction d'une revue internationale spécialisée.

 

Il ne s'agit pas là de la seule production scientifique du PAI, qui a débuté en 2012. Les chercheurs PAI membres du CegeSoma sont également auteurs ou co-auteurs de diverses publications.
Sur base de sa thèse de doctorat réalisée dans le cadre du PAI, Jan Julia Zurné a publié un ouvrage à destination d'un large public portant sur la magistrature et la résistance durant la Seconde Guerre mondiale en Belgique Tussen twee vuren, Gerecht en verzet tijdens de Tweede Wereldoorlog, Tielt, Lannoo, 2017.
 
Dans la Revue belge d'Histoire contemporaine (RBHC), elle avait déjà abordé une étude de cas, à savoir l'affaire Predom, 'Een “bedrijfsongeval” met verregaande gevolgen. Het parket van Brussel en de zaak-Predom 1942-1947', in: Revue belge d'Histoire contemporaine, 46:3/4, 2016, p. 10-43.

Mélanie Bost, qui a également travaillé comme chercheuse dans le cadre du PAI a co-édité les actes du colloque organisé par le PAI sur les sources de la Justice militaire. La Justice militaire est surtout connue pour son rôle joué en tant qu'organisatrice de la répression après la Seconde Guerre mondiale, mais les sources produites par l'institution sont également intéressantes pour d'autres périodes de l'histoire des 19e et 20e siècles. Mélanie Bost, Paul Drossens et Stanislas Horvat (eds.), 'Ressources et usages des archives de la Justice militaire = Bronnnen en onderzoeksperspectieven in verband met het Militaire Gerecht', in: Justice & Society, VII, Archives de l'Etat, Bruxelles, 2016.

Gerlinda Swillen et Laurence Petrone ont participé au PAI en tant que chercheuses associées. Gerlinda Swillen a publié la version commerciale de sa thèse sur les 'Enfants de guerre', un groupe confronté à de nombreux problèmes juridiques. Gerlinda Swillen, De wieg van de Tweede Wereldoorlog : Oorlogskinderen op de as Brussel-Berlijn, VUBPress, Brussel, 2016.
Laurence Petrone est l'auteure d'une recherche comparative sur le plan international portant sur la privation de liberté dans un contexte extrajudiciaire entre 1914 et 1940, une problématique qui revêt un intérêt certain dans le cadre du terrorisme actuel. Laurence Petrone, 'Democratie in crisis. Een anatomie van de buitengerechtelijke vrijheidsberoving in West-Europa (1914-1940)', in: Studies in Belgian History 3, Rijksarchief, Brussel, 2017.

 

Histoire publique

 

Le noyau du PAI est consacré à la recherche académique, mais le projet a également donné lieu à un certain nombre de publications destinées à un large public. Les mots de la justice, Mardaga, Bruxelles, 2017 traduit le jargon juridique dans un langage intelligible et rend ainsi le système judiciaire compréhensible, tout en reliant le présent et le passé. L'ouvrage Papy était-il un nazi?, dont Dirk Luyten, co-promoteur du PAI, explique comment les sources peuvent être trouvées et utilisées pour fournir des informations sur les personnes touchées par la répression et l'épuration. Koen Aerts, Dirk Luyten, Bart Willems, Paul Drossens & Pieter Lagrou, Papy était-il un nazi ? Sur les traces d'un passé de guerre, Racine, Bruxelles, 2017. Et enfin, le site internet Belgium WW II (www.belgiumwwii.be) contient un volet juridique, qui a largement  été réalisé par une chercheuse du PAI, Tamar Cachet.

Tous les ouvrages, sauf Les mots de la justice peuvent être commandés via le  CegeSoma. Vous pouvez retrouver ici davantage de détails sur les prix et procédures de commandes.
    
     
Dirk Luyten

19.1.2018

  Retour