PDF Version imprimable Suggérer par mail

Guerre et bien-être: sur le lien entre les guerres et le développement de l'État-providence.

Les guerres sont des moments d'accélération pour le développement de la politique sociale.

En Belgique, l'État-providence développé après la Seconde Guerre mondiale est directement associé au Pacte social d'avril 1944.

Le lien entre guerres et développement de l'État-providence (le « warfare-welfare nexus ») pour un certain nombre de pays dans et en dehors de l'Europe est au cœur d'un ouvrage qui vient de paraître.


 Le livre est le fruit de l'initiative de trois chercheurs en sciences sociales, des scientifiques spécialisés dans l'étude de l'État-providence et de la politique sociale: Herbert Obinger (Université de Brême), Klaus Petersen et Peter Starke (tous deux de l'Université du du Danemark du Sud).


Ils ont réuni un certain nombre de spécialistes, tant des historiens que des chercheurs en sciences sociales, pour, à partir d'une problématique interdisciplinaire commune, décrire et analyser l'impact des guerres sur le développement de l'État-providence dans un certain nombre de pays. Sont ainsi traités l'Allemagne, l'Autriche, l'Italie, la France, le Japon, les États-Unis, la Grande-Bretagne, l'Australie, la Finlande, le Danemark, la Belgique, les Pays-Bas, la Suisse et Israël. Les deux guerres mondiales, et en particulier la Seconde Guerre mondiale, sont, sur le plan chronologique, au centre de l'étude, mais pour un certain nombre de pays, les conflits militaires du XIXe siècle sont également repris dans l'analyse.


Préparation à la guerre, conduite de la guerre, occupation et après-guerre

 

La manière dont les guerres ont eu un impact sur le développement de l'État-providence diffère d'un pays à l'autre. Pour certains, la préparation de la guerre a été une phase cruciale, pour d'autres, l'occupation ou l'immédiat après-guerre s'est révélée plus décisive. Ces différentes phases sont dès lors aussi traitées dans les chapitres consacrés aux différents pays.


Le chapitre sur la Belgique et les Pays-Bas, qui a été conçu de manière comparative, a été rédigé par Dirk Luyten, chercheur aux Archives de l'État / CegeSoma. Dans ces deux pays, les deux guerres mondiales se sont révélées importantes pour le développement de l'État-providence. Elles ont permis d'intensifier la protection sociale de l'échelon local au niveau national et ont conduit à une plus grande implication des organisations d'employeurs et de salariés dans la conception et la mise en œuvre de la politique sociale. Plus encore que l'occupation, la période d'immédiate après-guerre s'est avérée cruciale: les innovations qui ont alors été introduites ont acquis un caractère permanent et ont jeté les bases du développement de l'État-providence pour les décennies qui ont suivi.

Le livre permet de comparer les évolutions nationales et de les situer dans un cadre géographique plus large.

Herbert Obinger, Klaus Petersen, Peter Starke (eds.), Warfare and Welfare. Military Conflict  and Welfare State Development in Western Countries, Oxford, Oxford University Press, 2018, 481 p.

  Retour